La culture péruvienne est immergée dans la tradition de l’art textile. Même à l’aube de la civilisation, dès que les anciens Péruviens ont commencé à utiliser le coton et la fibre pour produire leurs textiles, des textiles de haute qualité ont été produits, comme ceux que l’on trouve dans la Huaca Prieta de Lambayeque, au nord du Pérou.

Le secteur péruvien de l’habillement et de la décoration est la troisième activité ayant la plus forte contribution au PIB manufacturier en 2019, dépassé uniquement par les industries du raffinage du pétrole et des produits chimiques non métalliques.

Quels textiles péruviens se démarquent dans le monde ?

 

Parmi les matières premières les plus appréciées au Pérou, nous avons la laine de baby alpaga, la laine de vigogne et le coton péruvien. Les propriétés des deux fibres reposent sur une série de conditions climatiques et géographiques qui permettent leur développement optimal.

Le baby alpaga dans la mode européenne:

La fibre de baby alpaga est déjà présente sur le marché de la mode depuis plusieurs années. Son excellente qualité permet la réalisation de toutes sortes de vêtements, notamment pour ses propriétés anti-allergiques et sa douceur au toucher. Chaque année, il y a plus d’influence des designers péruviens, qui mettent la culture péruvienne au premier plan et la transforment en pièces uniques.

Les textiles péruviens ont gagné une place privilégiée dans le monde, devenant une merveilleuse option à offrir à cette personne spéciale que nous aimons tant. Emportez un petit morceau du Pérou avec vous.