albatre andin pour photophores

Nos photophores sculptés à la main ont une valeur culturelle. L’albâtre andin, connu comme pierre de Huamanga a une valeur historique et technique dans la sculpture au Pérou et a été  déclarée patrimoine culturel de la nation. Apprenez-en un peu plus sur la matière première utilisée pour fabriquer la collection Kusart, partenaire exclusif de La Maison Péruvienne.

Histoire de l`albâtre andin

La pierre de Huamanga, telle que nous la connaissons au Pérou, est une formation géologique sédimentaire d’origine volcanique, connue sous le nom de pierre d’albâtre andin

Les caractéristiques de l’albâtre andin sont sa faible dureté  et sa couleur blanchâtre, celles-ci lui confèrent une utilisation  principalement décorative.

On dit que depuis l’époque coloniale, la ville de Huamanga se rend célebre par ses belles sculptures . La pierre est traditionnellement utilisée pour représenter des thèmes religieux et festifs. 

Les qualités et couleurs varient (blanc, beiges, orangé et gris). Au Pérou, le blanc est plus apprécié actuellement, le translucide sert à fabriquer des plaques minces qui étaient utilisées comme du verre dans les fenêtres et les lucarnes des temples et de certaines demeures. 

Processus de sculpture des photophores

Le processus  consiste à extraire à la main les pierres de carrières où elles apparaissent naturellement sous la forme d’affleurements résultant de l’érosion.

Ensuite, la pierre est découpée pour s’adapter aux dimensions de la pièce à réaliser. Plus tard, à l’aide de différents ciseaux et maillets, la pierre se sculpte.

Nous travaillons avec nos partenaires afin d’ appliquer ces savoir-faire dans la réalisation d’objets décoratifs tels que photophores, bougeoirs, récipients, vases. La translucidité de la pierre  donne un effet chaleureux dans l’ utilisation des bougies. 

Photophores: artisanat et déco maison

En plus de sa beauté naturelle, la pierre de Huamanga a des propriétés similaires à celles du quartz, car elle charge l’ environnement d’énergie positive.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *